dimanche, juillet 14, 2024

Augustin MVUZI,Maire de la ville de Kenge dénonce.

Il y a trop de promesses au sujet de l’électrification de la ville de Kenge de la part du gouvernement provincial, même au niveau national mais il n’y a pas de réalisations. Le courant que vous avez constaté est alimenté par les onduleurs, sinon il n’y a pas d’électricité à Kenge, il n’y a jamais eu d’électricité dans cette ville, » affirme, sur TOP CONGO FM, Augustin Mvunzi Fafa, maire de la ville de Kenge dans la province du Kwango.

« On nous promettait l’électrification de la ville à partir du parc agroindustriel de Bukanga Lonzo parce que c’est proche de Kenge, d’ailleurs le parc est dans le territoire de Kenge, à environ 50 km. Là-bas, il y a le courant d’Inga pour utiliser les machines, mais ici à Kenge on ne sait pas qui va nous aider pour électrifier la ville ».

Pour tenter de trouver des solutions, « il y a des plaidoyers de part et d’autre au niveau national. Dernièrement c’était le FPI qui voulait prendre en charge l’électrification de la ville. Elle avait même annoncé avoir avancé l’accompte pour réaliser ce travail mais jusqu’à ce jour c’est comme une lettre morte ».

Augustin Mvunzi explique qu »’au niveau de la province, on parle de la somme de 12 millions de dollars pour électrifier Kenge. Le gouvernement central a disponibilisé 7 millions et Kwango comme province devrait financer 5 millions, mais nous sommes incapables de mobiliser cet argent. Il y a de l’eau, mais avec la regideso, on est pas desservi régulièrement. La Regideso fonctionne avec des générateurs grâce à un projet des allemands ».

DANS LA MEME CATEGORIES

VOUS AIMERIEZ AUSSI