Google search engine
Accueil Blog

Kongo-central: Grâce Nkuanga Masuangi Bilolo,gagne à nouveau…

La Cour Constitutionnelle a confirmé l’élection de Grâce Nkuanga Masuangi Bilolo en tant que gouverneur du Kongo-Central, après une série de contestations judiciaires. Cette décision met fin à l’incertitude électorale et annule la nécessité d’un second tour envisagé par la CENI. Élu avec 23 voix contre 16 pour le Dr Guy Bandu Ndungidi, Grâce Nkuanga Masuangi Bilolo voit ainsi sa légitimité renforcée pour gouverner la province.

Rédaction

Révélations Choc : Muller Luthelo pointe du doigt le Dr Guy Bandu Ndungidi comme acteur principal de son échec aux législatives dernières.

C’est dans un point de presse tenu à Matadi en date du 13 juillet 2024, que Muller Luthelo, candidat malheureux aux récentes élections législatives, a brisé le silence et a accusé publiquement des irrégularités majeures qui, selon lui, ont entaché le processus électoral. Muller Luthelo révèle une série de manipulations et de fraudes qu’il affirme avoir observées tout au long des élections. Voici un compte-rendu détaillé de ses accusations.

D’après Muller Luthelo, les élections législatives ont été marquées par des pratiques douteuses orchestrées pour favoriser certains candidats et déstabiliser les autres . Il commence par souligner que la compétition principale s’est tenue entre trois figures politiques : honorable Muller Luthelo, l’honorable Fabrice Puela et l’honorable Déo Nkusu.

L’une des accusations les plus graves concerne la gestion des cartes électorales. Muller Luthelo affirme que Guy Bandu Ndungidi, alors gouverneur, aurait récupéré un grand nombre de cartes électorales dans sa résidence officielle. Selon lui, cette récupération illégale a conduit à des irrégularités majeures dans le processus de vote. « Certaines personnes n’ont pas encore récupéré leurs cartes, et d’autres ont reçu des cartes en mauvais état », précise Muller Luthelo. Il va plus loin en accusant Guy Bandu Ndungidi,ancien gouverneur d’avoir accumulé environ 5 000 cartes, ce qui aurait eu un impact significatif sur les résultats des élections.

Muller Luthelo continue en décrivant des pratiques de fraude liées aux réseaux sociaux. Il dénonce l’achat de loyautés de certains acteurs sociaux et journalistes recrutés par Monsieur Guy Bandu venant  de la province de Kwilu et  de Kwango pour influencer l’opinion publique de manière négative. « Des individus ont été payés en véhicules de type « ketch » par le Dr Guy Bandu Ndungidi pour diffuser des messages injurieux et diffamatoires », affirme-t-il. Ces manœuvres, selon  Muller  Luthelo, ont contribué à manipuler les perceptions et à déstabiliser les autres candidats.

Muller Luthelo se dit en possession de preuves qui démontrent que les candidats élus ont moins de voix que lui, affirmant avoir des listes détaillées des résultats des bureaux de vote.

Cependant, au-delà de ces révélations et de son échec aux élections, Muller Luthelo adopte une position de résilience. Malgré les injustices qu’il dénonce, il affirme accepter la situation telle qu’elle est. Il reconnait la difficulté et la complexité du contexte électoral tout en appelant à des améliorations pour l’avenir. Muller Luthelo se dit déterminé à continuer à défendre ses principes et à contribuer à un débat public éclairé, en espérant que les leçons tirées de cette expérience permettront d’améliorer la transparence et la justice dans les futures élections.

Rédaction

Kongo-Central : Demande de Convocation d’une Session Extraordinaire par le Gouverneur de Province Grâce Bilolo.

Que comprendre de la demande de gouverneur du Kongo-central?

Après la clôture de l’Assemblée plénière du mois de mars, les élus provinciaux de la province du Kongo-Central sont partis en vacances parlementaires. Cependant, une situation urgente exige leur retour : l’investiture du nouveau gouvernement provincial, récemment nommé par le gouverneur Grâce Bilolo.

Face à cette urgence, le gouverneur Bilolo a officiellement saisi le président de l’Assemblée provinciale du Kongo-Central, lui demandant de convoquer une session extraordinaire. Cette session a pour but de présenter son nouveau gouvernement aux députés provinciaux afin que ceux-ci puissent l’investir.

Cette demande survient après une période de transition marquée par la cérémonie de remise et reprise entre le gouverneur sortant et le nouveau gouverneur, tenue le 26 juin 2024. La nomination de Grâce Bilolo a été officialisée par une ordonnance présidentielle publiée le 10 juin 2024.

Désormais, la responsabilité de répondre à cette demande incombe au président de l’Assemblée provinciale du Kongo-Central, qui doit agir en conformité avec les lois en vigueur. La convocation d’une session extraordinaire est essentielle pour assurer la continuité et la stabilité de l’administration provinciale, permettant ainsi au nouveau gouvernement de commencer à travailler dans les meilleurs délais.

Redaction

RDC: « Des Agents Publics Plus Forts, des Services Publics Renforcés » Jean-Pierre Lihau redéfinit la Gestion des Ressources Humaines.

Dans sa quatrième réunion ordinaire du vendredi 05 juillet 2024, le Conseil des Ministres, a examiné et approuvé deux notes d’information importantes pour l’avenir de l’Administration Publique proposées par Son Excellence Jean-Pierre Lihau, Vice-Premier Ministre en charge de la Fonction Publique.

La première note, présentée par Jean-Pierre Lihau lui-même, porte sur la mise en œuvre d’une politique ambitieuse visant à stabiliser le pouvoir d’achat des Agents publics de l’État. Cette initiative reflète l’engagement résolu de Son Excellence Jean-Pierre Lihau, à garantir une sécurité financière accrue pour les fonctionnaires, renforçant ainsi leur engagement et leur efficacité au sein de l’Administration.

La seconde note, également soumise, aborde la pérennisation du processus de mise à la retraite au sein de l’Administration Publique et la finalisation de la vague 3 en cours. Cette approche proactive souligne sa vision stratégique en matière de gestion des ressources humaines, assurant une transition fluide vers la retraite tout en maintenant la continuité des services publics essentiels.

Ces décisions, soutenues par le leadership éclairé de Jean-Pierre Lihau, Vice-Premier Ministre en charge de la Fonction Publique, incarnent un pas décisif vers une meilleure gestion des ressources humaines au sein de l’Administration Publique, promettant un avenir plus stable et plus efficace pour les agents et les services publics qu’ils fournissent à la nation.

Jonas Diansangu

RDC: Vers une Gouvernance Transparente et Efficace : Lettre Ouverte à Excellence Madame la Première Ministre Suminwa Judith »

Dans une lettre adressée à Excellence Madame la Première Ministre Suminwa Judith ce 08 juillet 2024, Iris NZOLANTIMA exprime un soutien résolu et des conseils avisés pour le nouveau leadership de la République Démocratique du Congo.

En saluant chaleureusement Madame le Premier Ministre, Iris NZOLANTIMA souligne l’importance  de la vigilance envers tous les membres du gouvernement.

 « Soyez très regardant envers tous les membres de votre gouvernement », écrit-il, mettant en lumière l’impératif d’une, supervision attentive pour garantir une gestion transparente et responsable ».

Par ailleurs, Iris NZOLANTIMA encourage Madame la Première Ministre à instaurer un « cabinet ouvert » afin de permettre à la population de dénoncer les maux qui pourraient entraver le progrès. Cette initiative, selon lui, contribuerait non seulement à soutenir Madame la Première Ministre dans ses fonctions, mais aussi à assister le Président Félix Tshisekedi dans la réussite de son dernier quinquennat.

Iris NZOLANTIMA conclut son message, par une déclaration forte de patriotisme : « Notre loyauté sans faille et patriotisme dévoué  » Ces mots reflètent un engagement indéfectible envers le pays et ses dirigeants, soulignant une volonté collective de travailler ensemble pour le bien-être et le succès de la République Démocratique du Congo.

Il faut donc comprendre et conclure que cette correspondance exprime un soutien sincère et des recommandations stratégiques pour une gouvernance transparente et efficace, incarnant ainsi les aspirations pour un avenir prospère et harmonieux pour la nation congolaise.

Rédaction

Urbanisme: Décision ferme du Ministre Crispin Mbadu…

Le Ministre de l’Urbanisme et Habitat, CrispinMbadu, a pris une décision ferme en ordonnant la suspension définitive des travaux de construction d’un imposant immeuble de 2 sous-sols et 19 étages à usage mixte. Situé à un carrefour stratégique – au croisement des avenues de la Justice, Kisangani, De Haut Commandement et le boulevard du 30 juin dans la commune de la Gombe ,ce projet a été stoppé net en raison de graves irrégularités, notamment l’absence d’avis urbanistique et d’étude d’impact environnemental.

Les responsables de ces manquements feront face à des sanctions administratives sévères. Cette décision, approuvée par le Conseil des ministres, souligne avec force l’engagement du gouvernement à faire respecter strictement les réglementations en matière d’urbanisme et de protection de l’environnement.

CellCom Ministère Urbanisme et Habitat

Matadi:Marche de Santé de la Structure Trophée Kongo, ce Samedi 06 Juillet dans la Ville de Matadi.

À l’occasion de la 7ème édition du Trophée Kongo, le label socioculturel dénommé TROPHÉE KONGO a organisé une marche de santé ce samedi 02 juillet. Cet événement s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la cérémonie de remise des trophées qui se tiendra à Kinshasa, la capitale congolaise. Les membres de cette structure se sont rassemblés devant le bâtiment de la Rawbank dans le quartier Ville Basse de la commune de Matadi, un de leurs partenaires. De là, ils ont entamé la marche en passant par plusieurs points clés de la ville, tels que le Gouvernorat du Kongo-Central, le rond-point 24/15, le rond-point Mzee, et celui de Kinkanda. La marche s’est terminée au Club Africain dans le quartier Ville Haute de la même commune, où une conférence de presse a été tenue.

Lors de cette conférence, M. Papy Nzinga Mananga, le coordonnateur de la structure, a déclaré : « Aujourd’hui, 06 juillet 2024 à Matadi, selon notre calendrier, nous avons organisé une grande marche de santé en lien avec les activités promotionnelles des préparatifs de la 7ème édition du Trophée Kongo, prévue le 18 juillet 2024 à Kinshasa, la capitale congolaise. » Il a ensuite répondu à diverses questions posées par les journalistes présents.

« Trophée Kongo est un label socioculturel qui prône les valeurs. À travers nos éditions, nous récompensons les personnes physiques et morales qui se sont démarquées par leurs réalisations et innovations, contribuant ainsi au développement. Trophée Kongo s’engage à promouvoir ces individus, » a-t-il ajouté.

Il est à noter que de nombreux marcheurs, notamment des étudiants et divers partenaires du Trophée Kongo, ont participé à cette activité.

Moustapha Ntoya

Julien Zamuangana MPANZU, le portrait d’un Leader Pluridisciplinaire au service de la DGR/KC

Nommé Directeur de la DGR/KC ( Direction des recettes du Kongo-central) est originaire du Territoire de Luozi dans le Kongo Central, il est marié et père de quatre enfants. Julien Zamuangana MPANZU, âgé de 47 ans, est devenu parmi les figures emblématiques de l’engagement et du leadership en République Démocratique du Congo grâce à son  parcours professionnel qui traduit un dévouement profond pour le développement socio-économique de son pays.

Formé avec excellence, Julien détient un Master en Management de la Sécurité Alimentaire des Villes de l’Institut Polytechnique UNILASALLE en France, ainsi qu’une Licence en Administration et gestion des projets de l’Université UP Kinshasa. Il a également obtenu un Diplôme d’Ingénieur Technicien en Agronomie Générale de l’ISEA/Tshela, enrichi par des formations continues en fiscalité, gestion du personnel, et entrepreneuriat, témoignant de son engagement constant à se perfectionner.

Depuis décembre 2022, Julien occupe avec distinction le poste de Coordonnateur du Conseil d’Administration du Fonds pour la Promotion, l’Entrepreneuriat et l’Emploi des Jeunes (FSPEEJ), où il met en œuvre ses compétences en gestion stratégique et en développement organisationnel. Auparavant, il a dirigé avec succès la Direction Générale des Recettes du Kongo Central et a occupé des rôles de responsabilité au sein de l’administration présidentielle et des Nations Unies.

En dehors de ses responsabilités officielles, Julien Zamuangana MPANZU joue un rôle actif au sein de la société civile congolaise. En tant que Président National de l’AJCOD (Action des Jeunes Congolais pour le Développement) et de la fondation Julien ZAMUANGANA (FJZ), il s’engage passionnément pour l’éducation, l’entrepreneuriat et le développement durable. Ses initiatives entrepreneuriales, telles que LE RURAL DZ en import-export et ATLANTIC SECURITY en gardiennage, reflètent son esprit d’entreprise dynamique et sa contribution significative au secteur privé.

Julien Zamuangana MPANZU est reconnu pour ses compétences en communication et sa capacité à établir des relations solides à tous les niveaux. Son engagement envers les questions environnementales est également remarquable. En tant que cadre de l’UDPS et président de la Commission Laïque de Bangunza, il continue de jouer un rôle essentiel dans le paysage politique et social de la RDC.

Au-delà de ses succès professionnels et de ses activités associatives, Julien Zamuangana est décrit comme une personne motivée, rigoureuse et résiliente, capable de naviguer avec succès dans des environnements multiculturels et de répondre efficacement aux défis imprévus. Son ambition pour un leadership organisationnel efficace et son dévouement envers l’avancement de la jeunesse congolaise en font un leader respecté et influent dans son pays.

Julien Zamuangana MPANZU est un exemple inspirant de leadership, d’innovation et de dévouement en RDC. Sa carrière diversifiée et son engagement profond pour le développement durable et le progrès social en font une figure actuellement incontournable dans notre pays la RDC.

Jonas DIANSANGU

KONGO-CENTRAL : De l’Agent Recenseur au Directeur Général Adjoint : L’Ascension Exceptionnelle de Lord Jimmy MBADU MUANDA à la DGR/KC »

Lord Jimmy MBADU MUANDA est un cadre d’exception dont le parcours illustre un dévouement remarquable depuis ses débuts en février 2010 en tant qu’Agent recenseur à la Régie Provinciale d’Encadrement et de Recouvrement des Recettes du Kongo Central, aujourd’hui DGR/KC. Son ascension rapide l’a mené à des responsabilités croissantes : agent de taxation en juin 2010, receveur des impôts en 2015, puis Chef de Bureau avec comme fonction de Chef d’Antenne de Matadi en 2016.

Doté d’un diplôme en Commutation obtenu à l’ISTA NDOLO en 2008 et d’une licence en Management et Sciences économiques décernée par le CEPROMAD en 2011, Lord Jimmy MBADU MUANDA a continué à se perfectionner. Il a suivi une formation en Ingénierie financière d’états à GRANTHON INTERNATIONAL INSTITUTE OF STATE FINANCE EDUCATION de 2022 à 2024, enrichissant ainsi son expertise en gestion financière et en fiscalité.

Ses compétences ne se limitent pas à l’opérationnel ; il a joué un rôle central dans les réformes fiscales de la DGR/KC, contribuant à la rédaction de textes réglementaires et à la définition des politiques fiscales provinciales. En tant que Chef de Division des Recettes Fiscales à partir de 2020, Chef de Division Inspecteur et Auditeur des Services en 2022, ainsi que Chef de Division du Contrôle fiscal et non fiscal en 2023, il a démontré une capacité impressionnante à gérer des équipes et à influencer positivement la culture organisationnelle.

Lord Jimmy MBADU MUANDA excelle également comme formateur, ayant encadré plus de 50% du personnel de la DGR/KC grâce à son leadership à la tête de la plus grande antenne de l’organisation. Son charisme et sa clarté d’exposition en font un orateur très suivi, notamment à travers ses interventions télévisées éducatives dans l’émission « Echos des Impôts et taxes de la DGRKC ».

Nommé Directeur Général Adjoint en charge de la Coordination des Directions Techniques et Opérationnelles en 2024, Lord Jimmy MBADU MUANDA continue de marquer l’histoire de la DGR/KC par son engagement indéfectible envers l’excellence et l’innovation dans la gestion publique.

Jonas DIANSANGU

NKUANGA MASUANGI Gouverneur du Kongo Central : « Travailler pour le peuple », le message fort du président de l’Assemblée provinciale Papy Mantezolo.

Après l’installation à la tête du Kongo central du Gouverneur élu et investi NKUANGA MASUANGI BILOLO Grâce ce mercredi 26 juin dans la salle des réunions du Gouvernorat, l’honorable Président de l’Assemblée provinciale Papy MANTEZOLO DIATEZUA rend un vibrant hommage au Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI initiateur de l’Union sacrée et confirme que la volonté du peuple vient de s’accomplir à travers cette cérémonie de remise et reprise déroulée dans la quiétude et la joie.

L’Elu de LUOZI demande cependant à l’ équipe Grâce BILOLO -Prospère NTELA de travailler pour le peuple : « Ce que le peuple a témoigné hier de KASA NGULU à MATADI démontre tout simplement l’espoir qu’il place à cette équipe Gouvernementale. Nous, de notre côté, nous allons applaudir des actes, car cette population a soif du changement et a besoin d’emplois ».

Le Gouverneur Grâce BILOLO NKUANGA MASUANGI a pour colistier le Vice-gouverneur Prospère NTELA. Il remplace à la tête du Kongo central le Docteur Guy BANDU NDUNGIDI. Au cours de la cérémonie de remise et reprise, plusieurs Députés provinciaux ont rehaussé de leur présence.

Éric BUEYA BASUNGA

FIN DES ÉPREUVES ORDINAIRES DIT EXAMEN D’ÉTAT EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO,UNE DÉSOLATION DANS LA VILLE DE MATADI.

Chaque chose qui à un début à aussi une fin, l’année scolaire 2023-2024 vient de s’est clôturée avec une désolation pour les élites congolais,les futurs cadres de ce beau pays. Dans la province du kongo-central,après quatre jours d’épreuves de la session ordinaire de l’examen d’état que sanctionne la fin d’études humanitaires,la rédaction du kongonews été sur terrain dans le différents coins de Matadi, pour s’enquérir du climat qui se passe après la clôture de ces épreuves qui ont durées Quatre journées successives soit du lundi 24 au jeudi 27 Juin 2024.

Des filles avec de pantalons et des garçons avec de jupes,tout en dansant des chansons sans pudeur ont été aperçus au rond-point minkondo dan la commune de mvuzi précisément dans la ville portuaire et siège des institutions provinciales. Notons que,cet événement se déroule non loin du bureau de la police nationale congolaise de cette contrée.

Moustapha Ntoya