dimanche, juillet 14, 2024

LES MASSACRES A L’EST DE LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO, DÉRANGENT LA QUIÉTUDE DE LA POPULATION SUR TOUTE L’ÉTENDUE NATIONALE.

Depuis des décennies,la RDC subit une guerre injuste infligée par les ennemis de la paix,sous l’œil impuissant de la communauté internationale. Malgré les multiples sonnettes d’alarmes, aucune solution n’a été trouvée. A ce jour,la partie EST de la République démocratique du Congo, compte plus de 2.000.000 des personnes tuées injustement par les rebelles du M23 appuyer par l’armée rwandaise. Pour dire Non,aux massacres qui se multiplient dans ce coin du pays,les membres du mouvement citoyen filimbi,se sont mobilisés ce mercredi 15 mai 2024 au début de la soirée afin d’interpeller non seulement les autorités congolaises,mais aussi la population matadienne que,ceux qui meurent du jour au lendemain à L’EST sont nos compatriotes. Le rond-point Mzee communément appelé 24 novembre, été le cible de la sensibilisation de ces derniers.

Moustafa NTOYA

DANS LA MEME CATEGORIES

VOUS AIMERIEZ AUSSI