dimanche, juillet 14, 2024

KONGO-CENTRAL :DES MESURES CONCERNANT LE TRANSPORT DES PRODUITS INFLAMMABLES S’IMPOSENT.

Au regard des conséquences des accidents enregistrés sur la route nationale numéro un (NR1), Occasionnés par les transporteurs des produits pétroliers qui explosent et causent les pertes en vies humaines.
Le ministre provincial des hydrocarbures Patrick YALA LEMBA sur instruction de monsieur le gouverneur ,chef de l’exécutif provincial, a édicté des règlements par une note circulaire en ces mots:

1)Tout véhicule transportant les produits pétroliers doit être soumis, désormais, à l’expertise et homologation effectué par l’administration des hydrocarbures.

2) IL est interdit formellement aux véhicules transportant les produits pétroliers de circuler dans les grandes agglomérations (ville et cités) pendant les heures de pointe ni de stationner dans celle-ci.

3)Les équipes Provinciales des contrôleurs des hydrocarbures (brigade) seront déployées dans différents postes de contrôle, dotées d’une tenue distinctive et appropriée.

4) Il est strictement interdit de transporter les produits pétroliers dans les camions citernes et autres véhicules, sans signes ni mentions : réflecteurs avant et arrière, produits toxiques, produits dangereux, défense de fumer, ainsi que le nom de la société ou établissement.
Les propriétaires desdits véhicules doivent impérativement détenir une autorisation, permis de transport et stockage des produits pétroliers valide.

5)Les transports des produits pétroliers dans les camions citernes ou autres ne disposant pas d’une fiche de contrôle technique fiable et valide dûment délivrée par les services habilités, conforment à la législation en la matière,sont strictement interdits ;

6)Les transports mixte c’est à dire produits alimentaires sont strictement interdits ;
Il en est des même pour les transports desdits produits dans des véhicules non appropriés (voiture,jeep et mini bus).

7)Les titres administratifs (autorisation et permis) sont ni cessibles ni transmissibles.

8)Tout transporteur indépendant des produits pétroliers, est tenu de collaborer avec les services des hydrocarbures, sous peine d’encourir de sanction prévues par la loi et règlements en la matière ;

9) L’administration des hydrocarbures est tenue d’organiser régulièrement les campagnes des populations sur les risques, dangers et sécuritaire à prendre lors de la manipulation des produits pétroliers.

Par Samantha mushiya

DANS LA MEME CATEGORIES

VOUS AIMERIEZ AUSSI